5 investissements qui vous permettent de défiscaliser vos revenus en France

Le paiement d’impôt est une obligation pour tout citoyen français. Certes, vous ne pouvez pas passer outre, mais vous pouvez quand même diminuer vos impôts. Comment y parvenir ? Voici pour vous cinq investissements.

A lire également : Est-ce que la loi Pinel est vraiment intéressante ?

1. Investissez dans l’immobilier avec la loi Pinel

C’est une référence en termes de défiscalisation dans le secteur de l’immobilier. Son principe est très simple. Cela consiste à déduire de votre montant d’imposition un pourcentage du montant d’achat de votre logement neuf qui constitue d’ailleurs votre investissement. Ainsi, vous devez louer votre bien immobilier en respectant le plafond de loyer que ce dispositif stipule. Cela vous permettra donc d’obtenir une réduction d’impôt de 12 % pour une durée de location de 6 ans, 18 % pour une durée de location de 9 ans et 21 % de réduction pour une période de 12 ans.

2. Une résidence service, 11 % de réduction sur vos d’impôts

Ce type d’investissement a le vent en poupe et c’est rien de le dire. D’autant plus qu’ils concernent les logements pour les personnes âgées, les étudiants, et pour les touristes. Les demandes en cessent de grimper pour ce type de logement ! En investissant dans ce secteur, vous pourrez facilement défiscaliser votre investissement grâce au dispositif Censi-Bouvard. Ainsi, vous obtiendrez 11 % de réduction d’impôts sur le prix d’achat à condition que cela ne dépasse pas 300 000 €. En contrepartie de cela, vous vous engagez à louer le logement sur une durée minimale de 9 ans.

A lire en complément : Les différentes lois de défiscalisation immobilière : tout ce que vous devez savoir

3. Un investissement avec la loi Malraux c’est 30 % de réduction d’impôts

Ce dispositif de défiscalisation est très intéressant vu qu’il permet de réduire l’impôt des personnes qui sont fortement imposées. Le principe est assez simple. Il suffit juste d’investir dans un immeuble classé situé dans une zone bien précise. Ainsi vous pourrez déduire 22 à 30 % de vos impôts, les frais pour les travaux de restauration que vous aurez faite. La limite du montant pour ces travaux est de 100 000 € par an et cela pendant 4 années consécutives : c’est le maximum. Le pourcentage de la déduction de vos impôts dépend de la zone de votre bien immobilier.

4. Assurance vie, une très bonne réduction sur vos impôts

Si un investissement dans le secteur ne vous tente pas, vous avez d’autres options telles que la souscription à une assurance vie. En effet, cela vous permettra de vous constituer une petite fortune. En cas de maladie ou d’accident, vous pourrez donc faire facilement face aux frais d’hôpitaux. En termes de fiscalité, les bénéfices des plus-values et les intérêts que vous avez cumulés durant le contrat d’assurance vie ne sont pas imposables à condition que le plafond annuel d’un célibataire ne dépasse pas 4 600 € et ceux d’une personne mariée de 9 200 €.

5. Épargne retraite, pour une belle réduction fiscale

De nombreux dispositifs de défiscalisation accompagnent les épargnants à assurer leurs vieux jours. Vous pouvez donc souscrire à un PERP, un contrat Madelin ou encore un plan Article 83. Tous ces dispositifs vous permettront non seulement d’avoir une source de revenus stables, mais aussi vous bénéficiez par la même occasion des réductions fiscales.

Impossible de ne pas être satisfait par la loi Pinel

Si vous êtes à la recherche d’un procédé de défiscalisation, vous devez forcément vous rapprocher des professionnels qui sauront vous renseigner sur divers sujets. Vous pourrez ainsi obtenir plus d’informations sur les rouages de la loi puisqu’elle demande finalement des connaissances précises. Il suffit d’une erreur pour que votre dossier soit annulé et vous ne serez pas en mesure de combler vos exigences.

  • La loi Pinel permet d’obtenir de vraies réductions fiscales notamment pour que les impôts soient moins problématiques pour vos finances.
  • Des cabinets sont à votre disposition afin de vous épauler au cours de toutes les démarches et pour sélectionner la meilleure durée.
  • La loi Pinel vous offre par exemple une réduction de 21 % si vous optez pour une mise en location pendant 12 ans.

La durée peut toutefois être problématique si vous ne réfléchissez pas à cette donnée avec la plus grande précision. En effet, il y a de grandes chances pour que vous ne soyez plus en mesure de louer aussi longtemps votre demeure à cause d’un désir lié à la revente. C’est pour cette raison qu’il est préférable de vous rapprocher d’un expert qui pourra clairement vous aider.

6 Investissement dans les PME pour bénéficier d’une réduction d’impôts

Parmi les différentes alternatives disponibles pour réduire ses impôts, l’investissement dans les PME est une option séduisante. Effectivement, en optant pour cette solution, vous êtes amené à apporter des fonds à des entreprises qui en ont besoin pour se développer. Ce faisant, vous avez droit à une réduction d’impôt non négligeable.

Cette pratique a été mise en place par le gouvernement français afin de soutenir la création et le développement de petites et moyennes entreprises (PME). Elle permet ainsi aux particuliers d’effectuer un investissement tout en bénéficiant d’une baisse du montant de leurs impôts. Cette stratégie gagnante-gagnante incite donc bon nombre de personnes à s’intéresser aux PME françaises.

Vous devez cependant être conscient que les dernières présentent un risque élevé : il n’est jamais rare que certaines PME fassent faillite. Vous devez bien vous renseigner sur la solidité financière des sociétés avant toute prise de décision.

Si vous envisagez cette option pour défiscaliser vos revenus, soyez attentif au niveau du taux proposé par l’entreprise choisie. Plus celui-ci sera intéressant, plus votre investissement aura toutes les chances d’être rentable en dépit du risque encouru.

Même si elle peut comporter quelques dangers liés au caractère aléatoire des performances économiques ou financières des PME sélectionnées par chaque contribuable potentiellement concerné • sans compter leurs difficultés propres telles que la gestion de leur personnel, le choix des stratégies à adopter ou encore du financement -, cette méthode reste une alternative non négligeable pour bénéficier d’une réduction d’impôts.

7 Investissement dans les énergies renouvelables pour une réduction fiscale intéressante

Les investissements dans les énergies renouvelables constituent une autre option intéressante pour bénéficier d’une réduction fiscale. Avec l’augmentation de la demande en sources d’énergie alternatives, ces produits sont de plus en plus populaires auprès des particuliers et des entreprises.

En optant pour un tel dispositif, vous pouvez soutenir financièrement le développement d’équipements qui utilisent des énergies renouvelables comme le solaire ou l’éolien. Vous contribuez ainsi à réduire votre empreinte carbone tout en profitant de nombreux avantages fiscaux.

Par exemple, avec les certificats d’investissement participatif (CIP), pensez à bien comparer les offres disponibles et à vous informer sur l’état des projets avant d’investir.

Il existe différents moyens pour défiscaliser vos revenus en France : l’immobilier locatif, la loi Pinel, l’investissement dans les PME ou encore les énergies renouvelables sont autant d’options possibles. Pensez à bien faire un choix raisonné après avoir pris le temps de bien comprendre chacune des options qui s’offrent à vous afin que cela corresponde véritablement à vos besoins ainsi qu’à vos attentes tant environnementales qu’économiques !

6 Investissez dans les oeuvres d’art pour une défiscalisation avantageuse

Si vous êtes passionné d’art, investir dans les œuvres peut constituer une solution défiscalisante intéressante. Effectivement, l’achat d’une œuvre d’art est considéré comme un investissement tangible et peut permettre de réduire votre impôt sur le revenu.

Pour pouvoir être éligible à des avantages fiscaux, l’œuvre doit cependant répondre à certains critères précis : elle doit avoir une valeur significative (minimum 5000 €), être exposée ou prêtée gratuitement pour des événements culturels au public pendant une durée minimale de 5 ans et enfin, ne pas faire partie du patrimoine familial.

Cela étant dit, ce type d’investissement comporte aussi des risques : la valeur de revente peut baisser avec le temps et il n’est pas rare que les prix soient gonflés par les vendeurs peu scrupuleux. Pensez à bien vous documenter avant toute acquisition.

Pour bénéficier pleinement des avantages offerts par cet investissement tout en maîtrisant ses risques potentiels, pensez à faire appel aux conseils avisés d’un expert-comptable spécialisé dans la gestion de ces actifs tangibles ainsi qu’à un professionnel du marché de l’art qui saura vous guider dans vos choix artistiques afin qu’ils correspondent autant à vos goûts personnels qu’à leur potentiel financier !

7 La donation à une association : une solution pour réduire vos impôts tout en faisant une bonne action

La donation à une association caritative est un moyen de réduire vos impôts tout en faisant une bonne action. En France, les dons effectués par des particuliers ouvrent droit à une réduction d’impôt sur le revenu. Cette dernière est égale à 66 % du montant donné, dans la limite de 20 % du revenu imposable.

Pensez à bien vérifier que l’organisme choisi possède bien l’habilitation nécessaire avant toute donation et à bien conserver les reçus fiscaux qui permettent aux donateurs de bénéficier de la défiscalisation.

Les sommes versées peuvent être utilisées pour financer différentes actions menées par ces organismes : aide aux personnes en difficulté financière, soutien pour la recherche médicale ou encore protection animale et environnementale. Vous pourrez ainsi contribuer activement au bien-être collectif tout en bénéficiant d’une défiscalisation intéressante.

Si vous souhaitez donner un coup de pouce financier aux associations œuvrant pour des causes qui vous tiennent à cœur tout en profitant d’avantages fiscaux non négligeables, pensez-y ! Votre engagement citoyen sera doublement récompensé : votre geste solidaire aura un impact positif sur notre société, tandis que vous allégerez votre facture fiscale grâce aux avantages offerts par ce dispositif.

Notez cependant que le gouvernement français a annoncé la suppression de cette réduction d’impôt sur le revenu en 2022, au profit d’un crédit d’impôt. Cette modification fiscale aura pour conséquence une diminution de l’avantage fiscal procuré par les dons aux associations.

à voir