5 investissements qui vous permettent de défiscaliser vos revenus en France

Le paiement d’impôt est une obligation pour tout citoyen français. Certes, vous ne pouvez pas passer outre, mais vous pouvez quand même diminuer vos impôts. Comment y parvenir ? Voici pour vous cinq investissements.

Lire également : Crédit immobilier, comment constituer son dossier ?

1. Investissez dans l’immobilier avec la loi Pinel

C’est une référence en termes de défiscalisation dans le secteur de l’immobilier. Son principe est très simple. Cela consiste à déduire de votre montant d’imposition un pourcentage du montant d’achat de votre logement neuf qui constitue d’ailleurs votre investissement. Ainsi, vous devez louer votre bien immobilier en respectant le plafond de loyer que ce dispositif stipule. Cela vous permettra donc d’obtenir une réduction d’impôt de 12 % pour une durée de location de 6 ans, 18 % pour une durée de location de 9 ans et 21 % de réduction pour une période de 12 ans.

2. Une résidence service, 11 % de réduction sur vos d’impôts

Ce type d’investissement a le vent en poupe et c’est rien de le dire. D’autant plus qu’ils concernent les logements pour les personnes âgées, les étudiants, et pour les touristes. Les demandes en cessent de grimper pour ce type de logement ! En investissant dans ce secteur, vous pourrez facilement défiscaliser votre investissement grâce au dispositif Censi-Bouvard. Ainsi, vous obtiendrez 11 % de réduction d’impôts sur le prix d’achat à condition que cela ne dépasse pas 300 000 €. En contrepartie de cela, vous vous engagez à louer le logement sur une durée minimale de 9 ans.

Lire également : Le home staging, en quoi sert-il l'immobilier ?

3. Un investissement avec la loi Malraux c’est 30 % de réduction d’impôts

Ce dispositif de défiscalisation est très intéressant vu qu’il permet de réduire l’impôt des personnes qui sont fortement imposées. Le principe est assez simple. Il suffit juste d’investir dans un immeuble classé situé dans une zone bien précise. Ainsi vous pourrez déduire 22 à 30 % de vos impôts, les frais pour les travaux de restauration que vous aurez faite. La limite du montant pour ces travaux est de 100 000 € par an et cela pendant 4 années consécutives : c’est le maximum. Le pourcentage de la déduction de vos impôts dépend de la zone de votre bien immobilier.

4. Assurance vie, une très bonne réduction sur vos impôts

Si un investissement dans le secteur ne vous tente pas, vous avez d’autres options telles que la souscription à une assurance vie. En effet, cela vous permettra de vous constituer une petite fortune. En cas de maladie ou d’accident, vous pourrez donc faire facilement face aux frais d’hôpitaux. En termes de fiscalité, les bénéfices des plus-values et les intérêts que vous avez cumulés durant le contrat d’assurance vie ne sont pas imposables à condition que le plafond annuel d’un célibataire ne dépasse pas 4 600 € et ceux d’une personne mariée de 9 200 €.

5. Épargne retraite, pour une belle réduction fiscale

De nombreux dispositifs de défiscalisation accompagnent les épargnants à assurer leurs vieux jours. Vous pouvez donc souscrire à un PERP, un contrat Madelin ou encore un plan Article 83. Tous ces dispositifs vous permettront non seulement d’avoir une source de revenus stables, mais aussi vous bénéficiez par la même occasion des réductions fiscales.