Quelle est la Plus-value sur la vente d’un terrain ?

4 / 5 ( 2

votes ) Vendez-vous un terrain à bâtir ? Cette propriété a sans aucun doute gagné en valeur au fil du temps : vous avez beaucoup à gagner ! Mais attention, vous êtes imposé par l’administration au moment de la vente : calculez votre impôt pour anticiper vos bénéfices… Nous répondons à toutes vos questions sur la valeur ajoutée des terrains à bâtir.

A voir aussi : Est-ce que la loi Pinel est vraiment intéressante ?

Valeur ajoutée dans un champ : les règles de base

Excédent immobilier : de quoi parlons -nous ?

Si vous vendez des biens immobiliers, l’administration fiscale vous taxera en cas de valeur ajoutée.

  • Vous réalisez un bénéfice immobilier si le prix de vente est supérieur au prix d’achat ou à la valeur du bien le jour du don ou de la succession. En cas de perte – vous vendez moins cher – ne vous inquiétez pas.
  • Le calcul et le paiement de l’impôt sur les gains en capital immobiliers sont effectués le jour de la signature finale de la vente de votre propriété.
  • Votre notaire s’occupera de toutes les formalités. Cependant, vous pouvez estimer le montant de l’impôt en amont pour anticiper votre revenu net ! Utilisez un simulateur pour calculer les gains en capital immobiliers. Mais attention, certaines circonstances peuvent vous donner le droit d’ouvrir des exceptions ou exceptions spécifiques… Votre notaire reste votre meilleur interlocuteur. Dans l’intervalle, les informations suivantes être utile !

Comment calculer le montant de la plus-value sur un pays ?

Valeur réelle sur une parcelle = prix de détail — prix d’achat

Lire également : Comment se déclarer LMP ?

Néanmoins, certaines subtilités :

  • Vous pouvez augmenter le prix d’achat de certains frais pour réduire le montant de votre valeur ajoutée. Cela inclut les honoraires de notaire et les frais d’exploitation. De même, vous déduisez du prix de vente tous les coûts engagés au moment de la transaction – frais immobiliers, coûts de diagnostic immobilier, libération hypothécaire…
  • Comment la vente de terrains dont vous avez hérité est-elle imposée ? Au moment de la succession, la propriété a été évaluée pour calculer vos frais fonciers. C’est la valeur qui est prise en compte lors du calcul de votre gain en capital immobilier lors de la vente du bien. De même, si vous avez reçu la terre par don.

Note : Faites attention pour évaluer votre bien avec autant de précision en cas de succession ou de don. Il serait tentant de les sous-estimer pour payer des frais de transfert moins élevés, mais la pratique est risquée… Ils menacent non seulement d’une pénalité de l’administration fiscale, mais perdent aussi au moment de la revente de la propriété. La sous-évaluation de votre pays signifie en effet augmenter votre valeur ajoutée !

Comment pouvez-vous être exonéré de l’impôt sur les gains en capital sur les terres ?

Votre gain en capital est entièrement libre d’impôt dans les cas suivants :

  • Vous possédez la terre depuis plus de 30 ans.
  • Le prix de vente est inférieur à 15 000€ — 30 000€ en couple.
  • Vous n’avez pas votre résidence principale et vous acceptez d’utiliser le prix de vente pour acheter votre résidence principale dans un délai maximum de 24 mois.
  • Conformément à l’article 150 U du Code général des impôts, vous êtes pleinement éligible à la vente jusqu’au 31 décembre 2022. Impôt sur les gains en capital sur votre pays, qui est vendu à un OLS ou à une personne qui s’engage à construire au moins 80% de la construction de logements sociaux.

Comment calculer l’impôt sur le gain en capital réalisé ?

En l’absence d’exemption, le calcul de l’impôt sur les gains en capital sur les terrains à bâtir est calculé comme suit.

  • La valeur ajoutée est imposée sur la base de la durée de l’allocation de détention. Vous réduisez votre impôt proportionnellement au temps où vous détenez votre pays à partir de la 6e année.
  • Votre gain en capital immobilier est net de 19% en termes d’impôt sur le revenu et de 17,2% sur les impôts sociaux. Ils sont totalement exonérés de l’impôt sur le revenu après 22 ans d’emprisonnement, 30 ans pour les cotisations sociales.

Remarque : Certaines exonérations de 70 à 85 % sont soumises à certaines conditions. Nous vous parlerons un peu plus loin…

Taux de réduction pour prisons :

Impôt

Prélèvements sociaux

Entre 6 et 21 ans d’emprisonnement

6%

1,65%

22 ans d’emprisonnement

4%

1,6%

Plus de 22 ans d’emprisonnement

Exonération totale

9%

Plus de 30 ans de

détention

Exonération totale

Exonération totale

Exemple de calcul : Vous réalisez une valeur ajoutée de 20 000€ pour un pays situé depuis 10 ans.

  • Impôt sur le revenu : Vous bénéficiez d’une réduction de 30 % (5 ans x 6 %) sur votre gain en capital. La valeur imposable est alors de 20 000€ — (30 % x 20 000€) = 14 000€ Vous paierez votre taxe de 14 000€ x 19% = 2 660€.
  • Déductions sociales : Vous bénéficiez d’une remise de 8,25 % (5 ans x 1,65 %) sur le montant de votre augmentation de capital. Vous payez ensuite des déductions sociales de 20 000€ — (8,25 % x 20 000) = 18 350€, soit un total de 3 156,20€ dans le ratio de 17,2%.

Valeur ajoutée sur les terrains à bâtir : aides spéciales sous conditions

L’ impôt sur le revenu sur le capital immobilier représente un montant significatif et réduit le revenu net. Afin d’encourager les particuliers à vendre leurs terrains constructibles afin d’accroître l’offre de logements dans certaines zones, l’État a introduit des exonérations. Concentrez-vous sur les conditions pour bénéficier !

Exonération Article 150 U du Code général des impôts : qu’est-ce que c’est ?

Vous possédez un terrain à bâtir ? Vous êtes exonéré de l’impôt sur les gains en capital sur le bien dans les conditions suivantes  :

  • Le La vente est faite à une organisation de logement social ou à un autre acheteur avant le 31 décembre 2022.
  • L’ acheteur s’engage à construire des logements sociaux dans les 10 ans pour l’OLS, 4 ans pour l’autre.
  • Le montant de l’exemption est proportionnel à la zone de logement social créée. Ils sont totalement exonérés lorsque les logements sociaux représentent plus de 80 % de l’ensemble de l’industrie de la construction.

Que faire si l’acheteur ne respecte pas son engagement ? C’est lui qui sera condamné à une amende – une amende de 10% du prix de vente – vous n’avez pas besoin de transférer l’impôt sur les gains en capital.

Comment pouvez-vous bénéficier de l’allocation spéciale de 70 % ?

Vous possédez un terrain à bâtir dans une zone tendue ? Vous bénéficierez d’une allocation spéciale de 70 % dans les conditions suivantes  :

  • Votre pays est situé en Zone A ou A-Bis (principalement Ile-de-France et Côte d’Azur).
  • Ils ont signé un contrat d’achat avant le 31 décembre 2020 — mais la loi de finances 2021 pourrait prolonger l’appareil…
  • L’

  • acheteur – souvent un promoteur – s’est engagé à construire des logements dans les quatre ans suivant l’acquisition.

Note : Pour une parcelle à bâtir située dans une zone « issue d’une grande opération d’urbanisme ou d’une opération de revitalisation du territoire « , la réduction de 70 % (éventuellement portée à 85 %) s’applique aux compromis signés avant le 31 décembre 2023.

Comment pouvons-nous bénéficier de l’allocation exceptionnelle de 85 % ?

Répondez-vous aux exigences pour bénéficier de l’indemnité d’exemption de 70 % ? L’allocation est portée à 85 % si au moins la moitié des logements construits sont des logements sociaux . Vendez à un bailleur social pour réduire votre montant d’impôt sur les gains en capital !

Dans quelles situations la réduction de l’impôt sur les gains en capital ne s’applique-t-elle pas ?

Attention ! Si vous vendez votre terrain à bâtir à un membre de votre famille, vous ne bénéficierez pas de l’exemption.

Quel est le sort de la déduction extraordinaire de la valeur ajoutée d’un pays à partir de 2021 ?

Ce sont les lois des finances annuelles qui fixent les conditions d’imposition des gains en capital sur les terres. Diverses modifications à la loi de finances 2021 visent à étendre l’octroi d’allocations spéciales. L’objectif est d’augmenter le parc de logements, en particulier dans les zones tendues et pour les logements sociaux. Le gouvernement doit néanmoins faire face au manque à gagner : les impôts prélevés sur les plus-values immobilières représentent des sommes considérables…

FAQ :

Quel impôt sur les gains en capital sur les terrains non constructibles ?

La valeur actualisée nette Les terrains constructibles ne bénéficient pas des déductions et des exemptions applicables aux gains en capital sur les terrains bâtissants. Le régime fiscal de base s’applique.

Quel impôt sur les gains en capital sur les terres agricoles ?

Les terres agricoles non constructibles ne sont pas éligibles aux allocations et font l’objet de dérogations spécifiques. Cependant, la fiscalité varie en fonction du statut du vendeur.

Comment calculer et déclarer l’impôt sur les gains en capital immobiliers ?

Le notaire calcule et déclare votre impôt sur les plus-values sur votre pays au moment de la signature de l’acte d’achat réel.

Vente de votre résidence principale et de votre propriété adjacente : êtes-vous complètement exclu ?

La vente de votre résidence principale est exonérée d’impôt sur les gains en capital immobiliers. Si vous vendez des terrains adjacents qui ne sont pas constructibles, vous en êtes exempté. Si vous voulez construire des parcelles adjacentes de terrain vendre, vous êtes assujetti à l’impôt sur les gains en capital dans les conditions ci-dessus (déductions favorables et exceptions).