Comment profiter de la défiscalisation immobilière ?

Investir dans la pierre et dans un projet immobilier solide et pérenne est le souhait de nombreux Français. Si l’investissement immobilier reste le moyen le plus simple et légal de profiter de telle ou telle loi de défiscalisation immobilière, comment s’y prendre pour faire le bon choix, au bon moment ? Suivez le guide.

Rentabiliser un investissement immobilier avec la défiscalisation

Grâce à des dispositifs de défiscalisation tout à fait légaux et encouragés par le gouvernement, il est possible de réduire son impôt sur le revenu. Il ne s’agit pas de tricher mais de réellement mettre à profit une loi, un dispositif, ou une mesure avancée par le gouvernement pour le contribuable payant des impôts sur le revenu. Après la loi Scellier, la loi Borloo ou encore la loi Duflot, place à la loi Pinel, axée sur l’investissement immobilier dans le neuf et dans le locatif.

A lire aussi : Comment payer moins d'impôts en France ?

De nombreuses solutions et dispositifs de défiscalisation existent et permettent aux Français de défiscaliser leurs revenus provenant du locatif. En profiter ne signifie pour autant pas se lancer à l’aveuglette sur la poule aux œufs d’or. La défiscalisation est un système gagnant-gagnant mis en place par le gouvernement, qui promet une réduction d’impôt à pourcentage variable selon les dispositifs proposés et la formules choisie.

Votre investissement immobilier devient alors un produit rentable sur plusieurs années. Pour cela, il est important de choisir le dispositif de défiscalisation qui correspond le mieux à vos attentes et à votre situation.

A lire en complément : 5 investissements qui vous permettent de défiscaliser vos revenus en France

Le saviez-vous ? Vous pouvez profiter d’un dispositif de défiscalisation avec ou sans plafonnements, et s’étalant sur des durées de 6, 9 ou 12 ans en locatif (loi Pinel).

Profiter des mesures incitatives pour investir et défiscaliser

Investir dans un projet immobilier part souvent d’un besoin. Ce besoin n’est pas essentiellement tourné sur la défiscalisation mais sur la constitution d’un patrimoine. Profiter des dispositifs de défiscalisation, c’est avant tout se poser la bonne question sur votre investissement.

Vous souhaitez investir dans l’immobilier pour votre retraite, en prévision d’une transmission de patrimoine ou bien tout simplement pour avoir un complément fixe et régulier de revenus ? Un investissement immobilier est la réponse à votre besoin de sécurité financière. Aller plus loin en profitant des dispositifs de défiscalisation proposés par le gouvernement permet de récupérer une partie de votre investissement sous forme de réduction d’impôt. Les avantages sont nombreux à profiter de la défiscalisation.

La défiscalisation avec la loi Pinel

Votre investissement immobilier peut être tourné vers l’immobilier neuf ou l’immobilier ancien. Si vous optez pour le neuf, sachez que la loi Pinel prévoit pour vous des mesures incitatives à l’acquisition d’un logement neuf. Vous bénéficiez d’une réduction d’impôt pouvant aller de 12 % à 21 % du prix de revient du bien immobilier acheté (hors taxes).

Selon la durée de location du bien immobilier, vous récupérez sur 6, 9 ou 12 ans votre réduction d’impôt si vous respectez une mise en location conforme aux exigences de la loi Pinel. Des conditions sont à respecter pour l’éligibilité Pinel, avec notamment des plafonds de loyers et de ressources du locataire, mais aussi des limites dans votre investissement.

De nombreux investisseurs se lancent dans l’acquisition d’un logement neuf en profitant de la loi Pinel car elle est avant tout encouragée par le gouvernement. Le dispositif Pinel est en effet reconduit depuis quelques années, fort de son succès et de la nécessité d’un équilibrage sur le marché immobilier.

De nombreux dispositifs de défiscalisation disponibles

En France, si vous souhaitez défiscaliser et bénéficier de réductions d’impôt, ce ne sont pas les solutions et les dispositifs qui manquent :

  • La loi Malraux vous permet d’investir dans l’ancien ;
  • La loi Monuments Historiques s’adresse aux contribuables fortement imposés ;
  • La loi LMNP Censi-Bouvard permet un investissement immobilier dans une résidence de tourisme, étudiante ou un EHPAD ;
  • Le dispositif Denormandie favorise la rénovation et les travaux sur des logements anciens (centre-ville des communes éligibles) ;
  • Système du déficit foncier ;
  • Loi Pinel Outre-mer, pour les investissements plus onéreux, etc.

Attention toutefois à respecter les plafonds des niches fiscales et à se renseigner sur le cumul. La défiscalisation est un investissement en soi, mais demande à être préparée en amont : faites-vous conseiller sur votre projet immobilier en neuf ou dans l’ancien afin de profiter de la défiscalisation à sa juste valeur.