Comment payer moins d’impôts en France ?

Les impôts sont des dépenses qui peuvent en une année vous revenir vraiment très cher. Vous l’ignoriez peut-être, mais il existe un nombre incalculable de méthodes pour ne pas payer au fisc français le réel montant que vous devriez. Comment ? En bénéficiant de certaines réductions bien sûr. Comment donc payer moins d’impôts en France ? Nous vous donnons quelques astuces pour réduire vos impôts.

A découvrir également : Comprendre les différents dispositifs de défiscalisation pour investir dans l'immobilier

Profiter de la défiscalisation

La défiscalisation est un ensemble de dispositifs qui vous permet de faire baisser le montant de votre impôt en investissant dans des secteurs en pleine expansion. Le domaine de l’immobilier est celui le plus favorisé par la défiscalisation. L’Etat vous incite donc à faire des investissements de taille dans le secteur immobilier afin de voir le taux de vos impôts réduit d’un bon pourcentage.

La défiscalisation prend appui sur plusieurs lois dont celle la plus populaire et la plus exploitée est la loi Pinel. Si vous voulez donc payer moins d’impôt en France, pensez à investir dans l’immobilier en vous basant sur la loi Pinel.

A lire aussi : Est-ce que la loi Pinel est vraiment intéressante ?

Faire des dons

Cela pourrait vous étonner, mais ne le soyez point. Pourquoi ne pas venir en aide aux personnes démunies, en utilisant pour eux l’argent que vous ne voulez pas verser au fisc ? Vous ferez des économies en faisant par la même occasion une bonne action. N’est-ce pas intéressant ?

Pour bénéficier d’une réduction d’impôts en faisant des dons, l’association à qui vous devez faire ces dons doit être soit une association reconnue d’utilité publique soit une association qui a un but d’intérêt général. Notons que le montant maximum dont vous pouvez faire don pour bénéficier d’une réduction d’impôts est de 530 €.

Faire appel à des aides à domicile

Lorsque vous utilisez les services d’aide à domicile, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôts. Elle est aussi consistante que le salaire que vous payez. Toutefois, il existe un quota de dépense annuelle à ne pas dépasser pour les services d’aide à domicile. Il est de 12.000 €. Pour les personnes invalides, le quota monte à 20.000 €.

Faire des rénovations chez vous

Pour réduire vos impôts, engager des travaux de rénovation reste aussi une piste à suivre. Vous pourrez faire isoler les combles de votre maison afin de faire des économies sur vos factures d’électricité et avoir plus de confort dans votre maison. Vous vous imaginez ? Vous obtenez un niveau supérieur de confort chez vous en faisant des économies sur vos impôts.

Investir dans l’immobilier locatif

Investir dans l’immobilier locatif est aussi une manière efficace de réduire vos impôts. En effet, en achetant un bien immobilier que vous allez ensuite louer, vous pourrez bénéficier de différentes déductions fiscales. Tout d’abord, il y a les intérêts d’emprunt qui sont déductibles des revenus fonciers que vous percevez chaque année. Il y a la possibilité de déduire certaines dépenses liées à votre investissement immobilier telles que les frais d’entretien et de réparation du logement.

En choisissant le bon régime fiscal (réel ou micro-foncier), vous pourrez optimiser votre imposition sur ces revenus fonciers. Le régime réel permet de prendre en compte toutes les charges supportées durant l’année civile, alors que le micro-foncier permet une déduction forfaitaire sans avoir besoin de prouver des charges spécifiques.

Pensez à bien garder à l’esprit qu’un investissement immobilier locatif peut être risqué si on ne prend pas les précautions nécessaires avant son acquisition, notamment vérifier la rentabilité du projet ainsi que la qualité du bien acquis et sa localisation géographique.

Plusieurs solutions sont envisageables pour payer moins d’impôts en France, notamment engager des travaux énergétiques chez soi ou encore investir dans un bien immobilier locatif. Mais attention à ne pas se précipiter, car cela peut s’avérer risqué et coûteux si on ne prend pas toutes les précautions nécessaires.

Utiliser les dispositifs de loi Pinel ou Malraux

Il existe aussi d’autres dispositifs fiscaux qui peuvent vous permettre de réduire vos impôts en France. Nous pouvons citer par exemple la loi Pinel et la loi Malraux. La première concerne l’investissement dans un logement neuf ou rénové destiné à être mis en location pendant une durée minimale de 6 ans. En fonction de la durée de mise en location, le contribuable peut bénéficier d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 21% du montant investi.

Quant à la loi Malraux, elle s’adresse aux personnes souhaitant investir dans des biens immobiliers situés dans des secteurs sauvegardés ou des ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager). Cette loi permet aussi une réduction fiscale importante sur les travaux réalisés pour restaurer ces biens anciens.

Ces dispositifs présentent certains risques et exigent des conditions spécifiques à respecter. Vous devez consulter un professionnel avant toute décision pour éviter tout désagrément.

Il est possible de payer moins d’impôts en France notamment grâce aux travaux énergétiques chez soi, à l’investissement locatif et aux différents dispositifs fiscaux tels que la loi Pinel ou encore la loi Malraux. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un conseiller fiscal pour choisir le meilleur moyen adapté à votre situation financière.

à voir