Les 6 conseils pour vous aider à vendre votre maison rapidement et avec profit

Pourquoi vendre votre maison vous-même plus rapidement que par l’intermédiaire d’une agence ?

Comment calculer le bon prix et préparer la maison à la vente ? Comment placer une annonce efficace et communiquer avec les acheteurs pour augmenter les chances de vente ? Nous essayons de répondre à ces questions et à d’autres en détail ci-dessous.

A découvrir également : Que fait l’avocat spécialisé en droit de l’urbanisme

En résumé, vous devez : préparer tous les documents, préparer la maison à la vente, passer une annonce, trouver un acheteur, etc.

Qu’est-ce qui est le plus rentable : vendre la maison soi-même ou par l’intermédiaire d’une agence ?

Au cours des 10 dernières années, il s’est formé un si grand nombre d’agences immobilières que les compter est devenu impossible. Supposons que vous ayez choisi une agence sur les conseils de vos connaissances ou en la trouvant sur la publicité sur internet, que vous ayez signé un contrat avec elle et que vous attendiez qu’elle vous apporte un acheteur.

A découvrir également : Acheter neuf ou ancien à la montagne ?

Conseil n° 1

Ne vous attendez pas à vendre votre maison rapidement si vous la vendiez vous-même, une agence immobilière Accodimmo à cet avantage indéniable. De plus, une agence peut déterminer rapidement la valeur de votre maison. Cette valeur estimée sera peut-être inférieure à celle du marché, les agences (surtout les plus importantes) aiment prendre des frais cachés et plus à l’acheteur, augmentant ainsi la valeur de votre propriété et, par conséquent, les conditions.

Conseil n° 2

Il est plus rentable de vendre une maison de façon indépendante que de la vendre par l’intermédiaire d’une agence. Pour augmenter les chances de vendre soit même sa maison, il est conseillé de préparer sa maison, cela peut aussi être une activité amusante qui vous révélera en tant que designer, architecte et bricoleur. Faites en sorte que votre maison soit attrayante et se distingue des autres par une touche unique. Il peut s’agir d’une girouette sur le toit, d’un joli portail en fer forgé, d’une clôture fraîchement peinte, d’un banc confortable ou d’une boîte aux lettres fantaisie près de l’entrée. La maison et les environs doivent être propres et bien rangés.

Quelques conseils simples : avant de vendre la maison, nous recommandons d’effectuer de petites réparations cosmétiques : éliminer les fissures, les taches, les ébréchures, les rayures, coller le papier peint, blanchir les plafonds, etc.

Conseil n° 3

Les psychologues affirment que les gens prennent une décision d’achat dans les 15 premières secondes, alors suscitez leur intérêt lorsqu’ils s’approchent de votre maison.

Comment calculer le prix optimal de votre maison ?

L’évaluation correcte de votre maison avant de la vendre est la moitié de la bataille. Surévaluer votre maison est une perte de temps et la sous-évaluer est un gaspillage d’argent, dont, comme vous le savez, il n’y en a jamais assez.

Conseil n° 4

N’oubliez pas que la valeur de votre maison n’est déterminée que par le niveau de vie qui l’entoure. Des rénovations coûteuses, un beau jardin ou une piscine dans votre maison ne sont pas des facteurs décisifs lors de la vente. En d’autres termes, plus vos voisins sont riches, plus votre maison est chère. Il existe deux approches pour estimer la valeur des biens immobiliers : l’approche par les coûts, qui détermine le coût d’achat du même terrain et de construction d’une maison similaire, en tenant compte de sa dépréciation ; l’approche comparative, qui consiste à comparer votre maison à des maisons similaires à vendre. Plus vous ferez de comparaisons, plus vous pourrez déterminer avec précision le prix du marché.

Conseil n° 5

Au cours du processus de communication avec l’acheteur, découvrez les véritables raisons de son achat et mettez-les en avant. Les facteurs influençant la valeur de la maison (par ordre d’importance) :

  • Quartier de résidence (plus les voisins sont riches, plus la maison est chère),
  • Emplacement de la maison (écologie, paysage, rues de départ ou d’arrivée, proximité de plans d’eau ou de parcs, distance à l’autoroute),
  • État technique de la maison (année de construction, usure, apparence),
  • Réseau technique (chauffage, électricité, gaz, eau, égouts, Internet),
  • Infrastructure autour de la maison (routes d’accès, magasins, école, jardin d’enfants, hôpital),
  • Disponibilité pour la transaction (personne n’est enregistré dans la maison et personne n’y vit).

Conseil n° 6

N’oubliez pas que les facteurs clés pour un acheteur ne seront pas les avantages de la maison, mais ses défauts. Évaluez à l’avance les circonstances qui pourraient vous obliger à accepter un rabais (bruit des trains qui passent, mauvaise route, etc.) et augmentez le prix du montant du rabais anticipé.

Comment faire une publicité efficace dans la vente de sa maison ?

Pour commencer, informez vos voisins et vos connaissances de vos intentions : les chances de vendre par le biais du bouche-à-oreille sont assez élevées. Mais le moyen le plus efficace de vendre une maison est de placer une annonce en ligne (le temps des annonces dans les journaux est révolu : ne perdez pas votre temps). Il existe de nombreux sites comme LBC ou encore paruvendu.