Comment acheter des parts de SCPI à crédit ?

parts de SCPI

Acheter des parts de SCPI est un moyen pour vous constituer un patrimoine pérenne. Si vous pouvez acheter au comptant des parts de SCPI, cela alourdira sans doute votre bilan financier. Par conséquent, l’achat à crédit semble être la meilleure alternative avec les nombreux avantages (effet levier financier et fiscal) qu’il offre. Si vous vous demandez comment acheter des parts de SCPI à crédit, voici ce que vous devez savoir.

Demandez un crédit à la consommation

Dans le contexte actuel, il n’est pas simple de trouver un type de crédit particulièrement adapté à un investissement dans les SCPI. Heureusement, il existe différentes alternatives comme le crédit à la consommation. Si ce type de crédit est connu pour vous permettre d’investir dans des accessoires du quotidien comme un véhicule, des meubles ou autres, celui-ci est bien différent.

A voir aussi : Quel est le meilleur taux immobilier en ce moment ?

Le crédit à la consommation affecté vous permet d’investir uniquement sur les parts de SCPI. Par ailleurs, comparé à un crédit à la consommation classique, son taux est plus élevé. Néanmoins, il reste avantageux dans la mesure où vous pouvez l’obtenir en 15 jours. La banque vous exonère également des frais de dossier. En gros, il n’y a pas de frais annexes dont vous devez vous acquitter.

De même, vous n’avez pas besoin de souscrire une assurance emprunteur avant d’obtenir le crédit à la consommation que vous investirez dans les parts de SCPI. Toutefois, le montant à emprunter doit être inférieur à 75 000 euros.

A lire également : Comment obtenir un prêt de 1000 euros ?

Optez pour un crédit in fine

Si vous comptez investir sur des parts de SCPI, vous pourrez également demander un crédit in fine. Par son fonctionnement, il se présente comme un bon moyen pour le financement de votre achat. Dans ce type d’emprunt, vos mensualités se composent uniquement des intérêts engendrés par le prêt de base. Il ne sera donc pas question de rembourser le capital.

Cela vous permet donc d’alléger vos mensualités tout en investissant dans les parts de SCPI. Si cette solution paraît viable, la plupart des banques demanderont des garanties qui sont souvent très lourdes.

À titre d’exemple, vous devez souscrire un contrat d’assurance vie. Si vous pouvez rembourser sans le capital, vous devez placer une certaine somme sur le contrat d’assurance vie que propose la banque. Généralement, ce montant est compris entre 20 et 30 % de la somme empruntée.

C’est une lourde tribu que vous devez payer pour le crédit in fine. Vous devez donc opter pour le bon crédit en tenant compte de vos possibilités ainsi que de vos besoins réels.

Faites la demande du crédit amortissable

Le crédit amortissable vous permet également d’investir dans des parts de SCPI. C’est d’ailleurs le prêt classique utilisé par de nombreux emprunteurs. Vous devez vous acquitter ici de mensualités fixes, et ce, durant toute la durée du prêt. Le taux d’emprunt baisse dans le temps alors que le capital à rembourser augmente.

Ce type de prêt nécessite très peu d’effort d’épargne de la part de l’investisseur. Cet état de choses peut s’expliquer par le fait que les revenus produits sont généralement suffisants pour couvrir les mensualités.

Bien que ces différents types de prêts soient à votre portée, vous aurez besoin des courtiers pour gagner du temps. Selon votre profil, ils peuvent vous orienter vers les banques qui vous sont plus adaptées.

à voir