Comment avoir un prêt immobilier ? 

Obtenir un crédit immobilier par les temps qui courent est un véritable parcours du combattant. En effet, les institutions bancaires ne sont pas vraiment prêteuses. Que ce soit pour l’acquisition, la construction ou la rénovation d’un logement, il va falloir passer par une série d’étapes quasi obligatoires. Vous allez devoir user également de certaines astuces pour mettre toutes les chances de votre côté. Voici comment procéder pour avoir un prêt immobilier.        

Établir son projet et connaître sa capacité d’endettement

Il est primordial que vous définissiez votre projet immobilier avant de foncer faire un prêt. En tant que futur emprunteur, il faut que vous sachiez si vous voulez acheter une maison ou en construire une  ; si vous privilégiez l’immobilier ancien ou un habitat neuf. Il est aussi important d’avoir une idée de la surface et du nombre de pièces souhaitées. Cette démarche vous permettra de convaincre plus facilement votre banquier. 

Lire également : Pourquoi le prix de l’immobilier à la montagne augmente ?

On vous déconseille fortement d’attendre votre entretien avec un conseiller bancaire avant d’évaluer votre budget. Déterminez à l’avance le budget à votre disposition. La capacité d’endettement de même que l’apport personnel mobilisable sont d’autres éléments à connaître d’avance. Les futurs propriétaires s’assurent ainsi de la faisabilité du projet et anticipent les détails qui pourraient freiner l’octroi du crédit.     

Trouver une banque offrant un meilleur taux

La prochaine étape consiste à trouver la meilleure banque pour financer votre projet. Toutes les banques n’ont pas la même politique de prêt. Certaines à la recherche de nouveaux clients offrent des taux alléchants. D’autres par contre seront plus tendres envers leurs anciens clients et plus réticents envers les nouveaux. Pour dénicher le meilleur établissement pour votre projet, faites jouer la concurrence. La loi vous accorde un délai de 10 jours pour vous rétracter après avoir signé une offre de prêt immobilier. Vous pouvez donc sillonner les banques qui vous intéressent et scruter les offres les plus juteuses durant ce délai.           

A lire également : Les 6 conseils pour vous aider à vendre votre maison rapidement et avec profit

Soigner son profil emprunteur

La première impression étant celle qui compte, il est important que vous ayez un profil attractif pour les banques. Un excellent profil emprunteur met en confiance le banquier et tend à le convaincre. Pour ce faire, il est important d’avoir un bon apport personnel. C’est un critère qui démontre votre capacité d’épargne et qui favorise la réduction de la quotité de financement. 

Hormis cet apport, votre taux d’endettement ne doit pas dépasser 33 % sauf si vous gagnez des revenus conséquents. Il est aussi crucial d’avoir une situation professionnelle stable. Les employés en CDI seront donc un atout considérable dans le processus d’obtention de crédit.  

Enfin, évitez les incidents bancaires en faisant bon usage de vos services financiers et structurez votre projet immobilier.         

Préparer le dossier de demande de prêt et l’entretien 

Montez correctement votre dossier de prêt. Faites-le soigneusement et de façon ordonnée pour que votre interlocuteur puisse découvrir les pièces les unes après les autres en ordre. Le dossier est souvent constitué : 

  • De documents personnels (pièce d’identité, justificatif de domicile et de situation familiale, etc.)  ;
  • De documents ayant rapport aux charges et ressources (relevés de compte, bulletins de salaire…)  ;
  • Des documents relatifs à la demande de prêt.  

Tous les documents nécessaires sont en principe énumérés par l’institution dès la prise de contact. Faites-vous aider d’un courtier au besoin. 

La simulation de prêt immobilier, idéale pour vous lancer !

Si vous êtes à la recherche d’un prêt immobilier, certains sites sur le web proposent une simulation afin de vous donner une image plus claire de votre situation. Avec ce produit, vous aurez ainsi la possibilité de savoir si oui ou non, votre projet est en réalité viable et faisable. Effectivement, outre le fait de devoir dénicher la meilleure banque proposant le meilleur taux, car toutes ne suivent pas la même politique de prêt en fonction de leur clientèle, il est de ce fait indispensable de simuler votre projet afin d’avoir plus de visibilité sur le coût de votre emprunt.

Pour mieux comprendre, le montant total du projet se décompose de la manière suivante : votre apport personnel additionné au montant de votre emprunt. En fonction de vos revenus et de vos différentes ressources, vous allez fixer le montant des mensualités que vous pourrez supporter au sein de votre ménage. C’est ce montant des mensualités qui déterminera la durée du prêt en termes d’années. Ou bien alors si vous exigez une durée de prêt précise, c’est le montant de vos mensualités qui devra s’adapter. Pour un prêt immobilier, celui-ci peut généralement varier de 10 à 25 ans. De surcroît il est à noter que plus votre prêt s’étalera sur une période longue, plus les intérêts alloués à ce dernier seront importants. C’est pourquoi il est plus que déterminant que votre apport personnel soit le plus élevé possible au départ.

Par conséquent, les sites de simulateur de prêt immobilier vous offrent également la capacité d’avoir une idée précise sur l’ampleur de votre taux d’endettement au cours de votre prêt. Ce dernier devant être inférieur à 33% de vos revenus afin de pouvoir recevoir une autorisation de la part de votre banque. Mais cela ne s’arrête pas là. En effet les simulateurs en ligne possèdent une autre flèche à leur arc ; ils peuvent également vous aider à estimer le montant de vos frais de notaire. Ce dernier dépend en grande partie de trois principaux critères. Tout d’abord il peut varier en fonction du type de bien en question, à savoir s’il est neuf, ancien ou s’il s’agit d’un terrain. De surcroît, son lieu géographique entre également en considération. Et enfin pour finir, les frais de notaire vont évoluer selon la valeur du bien en question.