Nos conseils pour un emprunt moins cher

Le crédit proposé par la banque est une solution de facilité pour réaliser rapidement un projet. Cependant, cela peut aussi s’avérer risqué. Pour cause, outre les taux d’intérêt demandés par votre établissement prêteur, vous aurez aussi des frais supplémentaires à payer. Tel est le cas des frais de dossier, des frais d’assurances, etc. Ces derniers peuvent alourdir le devis de votre crédit et vous engagent aussi jusqu’à la fin des échéanciers. Comment faire alors pour profiter d’un emprunt moins cher ? Nos conseils. 

Déléguez votre assurance emprunteur 

Le principe de délégation d’assurance emprunteur est désormais applicable. C’est le fait de se passer de l’offre de votre banque emprunteuse pour couvrir votre emprunt, mais de passer par un autre établissement pour votre assurance. Sur https://www.cardif.fr/assurance-emprunteur/delegation-assurance-pret-immobilier, vous en apprendrez plus sur le sujet. 

A lire en complément : Emprunter de l'argent à la banque pour augmenter son salaire

En tous les cas, la délégation d’assurance emprunteur vous permet de jouer avec la concurrence. Ainsi, vous allez négocier de meilleures offres pour la même qualité de couverture. De quoi réduire vos mensualités. En effet, chaque échéancier couvre aussi bien une partie du capital, des taux d’intérêt de la banque et des frais d’assurance. 

Si vous choisissez une délégation d’assurance emprunteur, vous devez simplement en informer votre banque. Apportez la preuve que vous avez effectivement une couverture du même acabit que celui proposé par cette dernière. Ce qui entrainera des changements sur votre tableau d’amortissement. 

A découvrir également : Quelle durée pour un emprunt de résidence principale ?

Sachez que cette option est valable même pour les emprunts déjà en cours. Vous avez la possibilité de changer d’assurance crédit même après la première année d’anniversaire de votre contrat. 

Limitez le capital à demander à votre banque 

Ce n’est pas parce que votre banque vous propose un plafond à 75 000 euros que vous devez obligatoirement demander le maximum. Le capital impacte grandement sur le coût de votre emprunt et les taux d’intérêt que vous allez payer. Ils sont en effet fixés en pourcentage de la somme qui vous aura été accordé. 

Commencez votre démarche par une simulation. C’est gratuit et simple à faire sur le site des banques en ligne. Vous allez entrer toutes vos charges, vos emprunts en cours si vous en avez, les caractéristiques de l’emprunt que vous comptez faire, etc. L’algorithme vous proposera une estimation du capital qui s’adaptera à votre profil et la durée idéale de remboursement. Basez-vous sur ces informations pour faire votre demande. 

Un engagement à court terme de préférence 

Selon les experts, plus votre contrat de crédit dure, plus l’emprunt vous coutera cher. Pour cause, les taux d’intérêt mensuels auront le temps de s’accumuler. C’est pourquoi, dans la limite du raisonnable, vous devez vous tourner vers des prêts à court de terme. 

Cependant, ce choix implique que vous aurez des mensualités plus importantes à régler. Ce qui augmentera les risques de déchéance de crédit ou encore de découvert chaque mois. Aussi, ne vous engagez que dans des remboursements que vous avez les capacités de gérer. La simulation vous aidera aussi en ce sens. 

Inutile de revenir sur le côté moins cher et pratique des banques en ligne par rapport aux établissements traditionnels. Faites votre comparaison et votre demande de financement en quelques clics.  

à voir