Quid du financement pour un investissement immobilier

Quid du financement pour un investissement immobilier

Parler d’investissement immobilier, c’est avant tout parler de fonds. En effet, il faut une petite fortune pour acheter un bien immobilier. Et à ce niveau, les possibilités de financement sont diverses. Nous vous en présentons brièvement ici quelques-unes.

Procéder à un financement sur fonds propres

Il s’agit à ce niveau de la première option. Pour acheter une maison ou un appartement, pour du locatif ou pour y résider, il faut prévoir entre quelques milliers d’euros et plusieurs centaines de milles, selon le standing, le type de bien, la zone et les caractéristiques souhaitées. Ce type d’investissement peut être pesant car il faut puiser dans des fonds, autres que votre épargne retraite car en cas d’imprévus ou de dépenses dans le bien, le choc serait difficile à supporter.

A lire également : Quand souscrire assurance dommage ouvrage particulier ?

Réinvestir ses loyers

Cette option est adaptée aux propriétaires de biens immobiliers locatifs. Plutôt que de dépenser les loyers perçus chaque mois pour des dépenses du quotidien ou pour le plaisir, il serait intéressant d’économiser ses loyers sur une période donnée et d’utiliser ensuite ses fonds pour acheter un autre bien immobilier à louer ou dans lequel résider. Ceci peut toutefois être un choix personnel, ou un choix motivé.

Recourir au prêt bancaire

C’est l’option à laquelle de nombreux investisseurs immobiliers ont recours lorsqu’ils ne possèdent pas les fonds nécessaires pour l’acquisition ou que leur apport personnel est insuffisant. Mais pour avoir l’accord de la banque pour le crédit, il faut tenir compte de quelques critères comme le rendement du bien à acquérir, la zone, le type de bien, votre capacité à rembourser le prêt et les estimations éventuelles des travaux à effectuer.

A lire en complément : Pourquoi le prix de l’immobilier à la montagne augmente ?