Comment les compagnies d’assurances gagnent de l’argent ?

Les assureurs proposent des services variés à leurs clients visant à les protéger en cas de sinistre. Cela s’applique à plusieurs domaines. En effet, les compagnies d’assurance reversent des indemnités à leurs assurés selon les différents types de contrats, afin de répondre à leurs besoins.

Toutefois plusieurs se demandent comment les assureurs arrivent à prendre en charge les assurés. Les fonds qu’ils déversent et les fonds des charges qui incombent à leur fonctionnement, d’où les tirent-ils ? Cet article vous donnera plus de détails à ce sujet.

A découvrir également : Les distinctions entre assurance résidence principale et résidence secondaire : ce que vous devez savoir

Les cotisations des assurés

Le fonctionnement des compagnies se base en première partie sur les cotisations des assurés. Compte tenu des contrats l’assuré confie à la compagnie d’assurance un risque qui pourrait subvenir au cours de son existence et au cours de ses activités, ses voyages et autres. Il paye des cotisations pour la prise en charge de ce risque au moment où il surviendrait.

C’est l’accumulation de ses cotisations des assurés qui va constituer un capital dans lequel la compagnie puisera pour souvent répondre aux sollicitations des assurés qui subiraient des sinistres. Ces cotisations sont revues chaque année compte tenue d’un certain nombre de paramètres appelés « ’ratio combiné »’ que l’assureur calcule pour voir sa capacité à couvrir les risques de ses assurés. L’équilibre est alors important entre les sinistres et les primes versées.

A voir aussi : Quels sont les critères à prendre en compte lors de la résiliation d'une assurance emprunteur ?

Les placements réalisés

Les compagnies survivent aussi grâce à des placements qu’elles réalisent avec les montants cumulés des cotisations de leurs assurés. Cela leur permet de générer des intérêts. À chaque fois qu’un assuré manifeste le désir de bénéficier de sa prime d’assurance, un décaissement est fait sur le compte de placement vers le compte individuel de l’assuré. Moins il y a de demandes, plus les fonds génèrent d’intérêts qui permettront à la compagnie de tourner et de prendre en charge les charges relatives à son fonctionnement et à la couverture des assurés.

compagnie d'assurance gagne de l'argent

C’est la mutualisation des risques qui importe pour les compagnies d’assurance. Le chiffre d’affaires issu des primes versées par les assurés est placé et apporte des revenus supplémentaires. Certaines compagnies d’assurance investissent ces primes dans d’autres domaines pour les rentabiliser le temps que va durer le contrat des assurés. L’immobilier par exemple est un domaine dans lequel les compagnies d’assurance ingurgitent les capitaux issus des cotisations. Les profits issus des investissements et des placements permettent aux compagnies d’assurance de fonctionner correctement.

La diminution des risques

Un autre aspect qui permet aux compagnies d’assurance de fonctionner normalement, la diminution des risques. La période de la crise de la Covid 19 a constitué une période favorable et au même moment difficile aux compagnies d’assurance. Les sollicitations pour cause de maladies se sont multipliées durant cette période et les activités des assurés ont baissé.

Il faut souligner aussi que les assurés prenaient moins de risques, car le confinement a obligé les assurés à être chez eux loin des risques professionnels, car le télétravail était beaucoup plus privilégié. Aussi les cas de vol, d’accidents, de cambriolages, d’incendies et des dégâts liés aux eaux ont considérablement diminué. Les compagnies ont eu moins d’indemnisations à verser.

Les frais de gestion et d’administration

En plus de la diminution des risques, les compagnies d’assurance ont aussi une autre source de revenus importante : les frais de gestion et d’administration. Ces frais représentent tous les coûts liés au fonctionnement interne des compagnies. Ils incluent notamment les salaires des employés, le loyer des locaux, l’électricité, l’eau ainsi que tous les équipements nécessaires pour mener à bien leurs activités. Bien que ces frais soient inévitables pour toute entreprise qui souhaite fonctionner correctement, ils peuvent représenter une charge financière considérable.

Pour réduire ces charges internes et augmenter leur rentabilité globale, un certain nombre de compagnies d’assurances ont opté pour externaliser certains processus tels que la comptabilité ou encore la gestion informatique. Cette stratégie permet aux entreprises d’économiser sur certains aspects logistiques mais aussi sur le recrutement et la formation du personnel nécessaire à chaque processus.

Aussi, dans un souci permanent d’amélioration continue, beaucoup de sociétés ont mis en place des programmes dédiés à l’optimisation constante de leur organisation administrative afin de réduire efficacement leurs dépenses opérationnelles tout en offrant un service client irréprochable qui reste crucial pour satisfaire leurs clients assurés.

La réduction des indemnités versées aux assurés

En plus des économies réalisées sur les coûts internes, certaines compagnies d’assurances réduisent aussi leurs dépenses en cherchant à minimiser le montant des indemnités versées aux assurés. Cette stratégie peut sembler cynique, mais elle est essentielle pour préserver la rentabilité de l’entreprise. Effectivement, lorsqu’un client dépose une demande d’indemnisation, l’entreprise doit évaluer avec précision le dommage subi et verser une compensation appropriée. Si cette indemnité est trop élevée, cela aura un impact négatif sur les finances de la société.

Pour éviter ces perturbations financières importantes pour l’entreprise tout en garantissant que les besoins du client sont satisfaits, les compagnies d’assurances ont mis en place plusieurs systèmes de contrôle tels que des expertises approfondies ou encore la mise en place de plafonds d’indemnisation. Ces actions permettent aux entreprises de mieux maîtriser leurs coûts tout en maintenant leur réputation auprès des clients.

Il y a un risque : celui de perdre des clients qui ne seraient pas satisfaits par le niveau d’indemnisation proposé et qui iraient alors voir ailleurs. Les compagnies doivent trouver un juste milieu entre maintenir leur efficacité budgétaire et conserver leur portefeuille clientèle fidèle, à travers notamment une communication transparente quant à leurs méthodes employées dans l’évaluation de chaque sinistre.

Donc, lorsque nous parlons d’enjeux financiers dans le monde de l’assurance, il est évident que les compagnies ne peuvent pas se permettre de laisser au hasard leurs finances. Les sociétés d’assurances doivent ainsi mener une politique rigoureuse pour réduire les risques liés aux indemnités versées, optimiser leur gestion interne et maîtriser ainsi leur budget global en vue d’une rentabilité pérenne.

à voir