Copropriétaire : pourquoi l’assurance habitation multirisque est-elle recommandée ?

L’assurance multirisque habitation est un contrat intégrant plusieurs garanties, lesquelles permettent de protéger un logement et tous les biens qui s’y trouvent. Il s’agit de la formule d’assurance habitation la plus complète. Lorsque vous êtes copropriétaire, il est recommandé de la souscrire. Quel en est toutefois l’intérêt pour vous ?

L’obligation d’assurer un logement pour les copropriétaires

Lorsque vous êtes propriétaire d’un bien immobilier, la loi ne vous oblige pas à souscrire une assurance habitation pour ce logement. En revanche, s’il s’agit d’un actif immobilier situé dans une copropriété, le règlement de copropriété peut imposer la souscription d’une assurance. De plus, si vous louez un bien en copropriété, le locataire doit souscrire une assurance habitation. Outre ces cas, la seule obligation en matière d’assurance pour les copropriétaires est la souscription d’une assurance responsabilité civile. Cette obligation a été mise en œuvre par la loi Alur du 24 mars 2014. Il est de la responsabilité du syndic de copropriété de souscrire ce contrat, autant qu’il se doit de superviser les travaux de remise en état, au cas où les parties communes seraient sinistrées.

Lire également : Comment obtenir une attestation de villégiature ?

À titre individuel, chaque copropriétaire occupant doit également signer ce contrat d’assurance. Cependant, si vous êtes copropriétaire, mais n’occupez pas vous-même votre habitation, vous devez souscrire une assurance PNO (Propriétaire Non Occupant). Il s’agit d’une assurance de responsabilité civile destinée à garantir les dommages causés par le logement en copropriété et ses équipements en absence d’un occupant (locataire par exemple). Si l’assurance responsabilité civile est utile, elle ne couvre pas tous les besoins des copropriétaires. Pour prévenir tout risque, il est donc recommandé de souscrire une assurance multirisque habitation, qui plus est si vous occupez vous-même votre logement en copropriété.

Ce que vous apporte l’assurance multirisque

Pour un copropriétaire, souscrire une assurance multirisque habitation a du sens pour de nombreuses raisons. Cependant, comme on peut le voir avec Itandi.fr, si le coût de ce contrat peut être conséquent, l’utilisation d’un comparateur d’assurances vous permettra de réaliser des économies. Ainsi, vous bénéficierez d’un contrat multirisque à coût modéré, avec les meilleures garanties.

A découvrir également : Assurance habitation : quelle est la différence entre principale et secondaire

L’assurance multirisque habitation couvre votre responsabilité civile à l’égard des autres copropriétaires et des tiers, mais pas seulement. Elle couvre par ailleurs vos effets personnels, votre mobilier, les aménagements et autres commodités qui caractérisent l’actif immobilier couvert. Il s’agit d’une assurance plus complète qu’une simple assurance de responsabilité civile. En tant que copropriétaire, la multirisque habitation vous apporte de solides garanties concernant :

  • votre responsabilité civile vie privée de copropriétaire,
  • les dommages causés au logement couvert et à tous les biens qui s’y trouvent,
  • votre responsabilité civile de copropriétaire à l’égard de toute la copropriété, des voisins et des tiers.

Pour ce qui est des dommages au logement et à tous les biens qu’il contient, on considère les sinistres comme l’incendie, les dégâts des eaux, la tempête, l’explosion, la grêle, le vol, les catastrophes naturelles et technologiques. Pour ce qui est des biens, il s’agit tant de bien meubles (tables, lits, fauteuils, etc.) que de biens immeubles. La notion de « biens immeubles » englobe les biens immobiles et ceux qui se trouvent dans le logement, pour peu qu’ils soient attachés au fonds à perpétuelle demeure.

On ne peut pas les soustraire sans endommager la partie du fonds à laquelle ils sont liés. Un miroir encastré dans une cheminée et formant un ensemble avec celle-ci est considéré comme un bien immobilier, par exemple. Dans l’hypothèse où un sinistre aurait pour point de départ une partie privative, il revient au copropriétaire du lieu où le sinistre a pris le départ d’en informer son assureur.

assurance habitation multirisque copropriétaire

Copropriétaire : identifiez les besoins de votre habitation en matière d’assurance

La souscription d’une assurance multirisque habitation, quoique recommandée, doit se baser sur les besoins de chaque copropriétaire. Il est donc important d’évaluer les réels besoins de votre propriété, afin de trouver la multirisque la plus adaptée pour un budget maîtrisé. Dans cette évaluation, au-delà des garanties traditionnelles, vous devez envisager l’idée de garanties optionnelles. Ces dernières augmentent certes les coûts, mais restent très utiles lorsqu’elles sont bien déterminées.

Si vous exercez votre activité à domicile ou dans une partie attenante par exemple, il peut être opportun de couvrir spécifiquement vos équipements professionnels. Dans l’éventualité d’un litige avec un copropriétaire ou un voisin, une garantie protection juridique peut être d’une grande utilité pour vous. De plus, la garantie relogement aurait du sens, étant donné que votre logement peut devenir inhabitable à la suite d’un sinistre. Il revient à chaque copropriété d’évaluer au cas par cas ses nécessités en matière de garanties pour sa propriété.

à voir