Quelques conseils pour choisir son assurance de prêt immobilier

Quelques conseils pour choisir son assurance de prêt immobilier

Lorsque vous obtenez un prêt hypothécaire pour acheter votre logement, le prêteur vous demandera de souscrire une police d’assurance prêt immobilier pour couvrir le montant de l’hypothèque. En outre, vous devez également réfléchir à la manière dont vous ferez face aux remboursements de votre prêt hypothécaire si vos revenus diminuent en raison d’une maladie, du chômage ou pour d’autres raisons.

Il est donc nécessaire de choisir son assurance de prêt immobilier comme il se doit. Voici quelques conseils pour choisir l’une des meilleurs.

Lire également : Est-il possible d’emprunter sans assurance ?

Quels sont les points à vérifier avant de demander une assurance de prêt immobilier ?

Il est important de se poser quelques questions et d’établir une liste de contrôle avant de demander une meilleure assurance de prêt immobilier.

  • Le coût total de l’assurance sur la durée du prêt : Il s’agit d’un point important, car même si la prime mensuelle peut sembler peu élevée, elle finit par s’accumuler pendant la durée de l’emprunt.
  • Les conditions et exclusions de la police d’assurance : Ce point est essentiel car toutes les polices d’assurance-emprunteur ne couvrent pas toutes les maladies. Si vous êtes confronté à un problème de santé qui n’est pas couvert par votre police, vous ne bénéficierez d’aucune prestation pendant cette période.
  • Prestations reçues : Cela s’explique par le fait que de nombreuses polices couvrent une période maximale d’un an et que, pour les cartes de crédit, seul le montant minimum est couvert pendant une certaine période.

Quelques conseils pour choisir son assurance de prêt immobilier

A voir aussi : Comment résilier assurance crédit consommation ?

  • L’âge maximal : lorsque vous choisissez une assurance prêt immobilier, il faut tenir compte de l’âge maximal requis par votre assureur pour actionner une telle garantie. Il existe par exemple les garanties d’invalidité qui sont à 67 ans ou une garantie décès qui va jusqu’à 80 ans pour l’assuré.
  • La quotité : les choix de la quotité est également un facteur important lors du choix de son assurance prêt immobilier. S’il s’agit d’un seul emprunteur, il sera exigé que vous soyez assuré à 100% sur votre prêt, à deux par contre, il y a possibilité de répartir les couvertures entre les deux assurés selon un pourcentage, c’est ce pourcentage qu’on appelle quotité. Les pourcentages de quotité varient de 1 à 100% pour chaque co-emprunteur et de 100 à 200%.

On distingue donc les quotités identiques pour les deux assurés ( 50/50), les quotités différentes (le pourcentage varie) et les quotités maximales ( 100% pour chaque co-emprunteur et ici le prêt est remboursé en cas de décès d’un co-emprunteur).

  • Le délai de carence
  • La durée d’indemnisation en cas de licenciement ou arrêt maladie
  • Le délai de franchise.

Le choix en fonction des garanties emprunteur

Il est important d’analyser les garanties avant de choisir un prêt immobilier qui répond parfaitement à votre besoin. Il existe les garanties obligatoires et les facultatives.

Pour les garanties obligatoires, on a la couverture du risque décès et la couverture de l’invalidité absolue définitive/perte totale irréversible d’autonomie.

Quant aux garantis facultatives, on distingue la couverture risque perte d’emploi, la couverture du risque d’invalidité permanente totale, d’invalidité permanente partielle et la couverture d’incapacité temporaire de travail.

à voir