Immobilier : un secteur professionnel saturé ?

En pleine ville ou à la campagne, l’immobilier demeure un secteur prospère. Le placement dans la pierre est en effet bien plus sécurisé que les actifs boursiers par exemple. L’explication tient au fait que l’immobilier ne se dévalue pas en période de crise économique. La rentabilité de ce secteur est un de ses principaux atouts. À moyen ou long terme, vous avez la garantie d’engranger des bénéfices en fonction du capital investi. Nous vous proposons d’en savoir davantage à travers ce zoom sur l’immobilier.

Les leaders du marché immobilier

Quel que soit le domaine, la concurrence est omniprésente. L’immobilier n’échappe pas à cette donnée. Bon nombre d’entrepreneurs ont pris d’assaut cette filière en raison des intérêts dont elle regorge à divers niveaux. Toutefois, il faut reconnaître que s’imposer dans l’immobilier n’est pas toujours évident. Pour y arriver, l’une des stratégies est de rejoindre un réseau d’agences immobilières. Comme ailleurs, les franchises se développent également dans l’immobilier. Il s’agit d’un partenariat commercial dans lequel une enseigne met sa marque et son savoir-faire à disposition d’autres agences qui, pour la plupart, débutent.

A lire en complément : Les avantages d'investir dans un nouveau programme immobilier en Ille-et-Vilaine

La franchise est un modèle d’affaires qui permet aux agents immobiliers de se développer sur le marché immobilier. Être franchisé vous donne en effet la possibilité de profiter de la réputation du franchiseur. Les nouvelles structures ont généralement besoin de temps pour acquérir de la visibilité. En revanche, avec une franchise immobilière, vous surfez sur la notoriété de votre partenaire en obtenant des contacts très rapidement. Qu’il s’agisse d’investir dans le neuf ou l’ancien, les placements immobiliers requièrent des connaissances spécifiques.

Grâce aux réunions initiées dans les franchises, vous pouvez obtenir les données et les réponses nécessaires pour progresser dans ce domaine ultra concurrentiel. Si vous choisissez une prestigieuse agence de franchise immobilière, vous bénéficierez d’une communication à grande échelle. Les spots publicitaires, les campagnes d’affichages ou d’emailing, sont quelques canaux pour vous faire connaître via les franchises immobilières.

Lire également : Les critères à considérer pour l'achat d'une résidence de prestige à Saint-Tropez

immobilier secteur professionnel saturé ?

Démarches pour rejoindre la franchise Guy Hoquet, et s’implanter dans le domaine de l’immobilier.

Quelques statistiques sur le secteur de l’immobilier

L’achat d’un bien immobilier est un projet assez délicat qui nécessite de la préparation et un accompagnement de qualité. C’est sans doute pour cette raison que 60 % des Français s’en remettent aux agences spécialisées pour gérer leurs transactions immobilières. Cela permet aux clients de faire des acquisitions entièrement sécurisées et ceci, conformément au prix du marché. Toutefois, soyez prêt à concéder environ 4,87 % du prix de vente, ce qui représente la rémunération moyenne des agences immobilières. Le plateau de l’investissement immobilier en France est très favorable aux primo-accédants qui constituent 60 % des acheteurs.

Ainsi, si vous êtes locataire de votre résidence principale depuis au moins 2 mois, sachez que vous êtes éligible entre autres pour le prêt épargne logement. Bien que l’immobilier soit saturé par les acquéreurs de divers horizons, le volume des transactions immobilières ne cesse d’augmenter. Leur part de marché était évaluée à plus d’un million au cours de l’année 2021. Ces chiffres sont restés sensiblement les mêmes l’année suivante, soient 1,1 million de ventes en 2022. Cela montre une fois de plus que l’immobilier résiste relativement bien aux périodes inflationnistes.

Ajoutons que les Français se tournent généralement plus vers l’achat d’appartements. Certaines statistiques révèlent que les prix de ces biens ont subi une augmentation de 6,3 % contre 1,9 pour les maisons. Quel que soit le type de bien choisi, il est évident que l’achat immobilier est une préoccupation dans l’air du temps pour les Français.

Est-ce un secteur d’avenir ?

Depuis de nombreuses années, l’immobilier reste une valeur sûre de l’économie française. Les actifs immobiliers ont en effet su conserver leur valeur même pendant la dernière crise sanitaire qui a ébranlé la plupart des secteurs d’activité. Le marché immobilier est donc resté au vert avec des volumes de transactions toujours à la hausse. Par contre, la tendance s’inverse sensiblement d’une région à l’autre. À l’origine, les grandes métropoles étaient les terrains privilégiés par les promoteurs immobiliers. Désormais, les villes de taille moyenne ou celles situées dans les campagnes offrent aussi une rentabilité intéressante pour l’immobilier locatif. Cela s’explique par les possibilités d’évolution démographique qui existent dans ces régions.

En 2023, l’immobilier français penche en grande partie vers les biens immobiliers à rénover. Les nombreuses subventions de l’État entretiennent l’engouement des entrepreneurs pour ces constructions. Si vous optez pour l’achat de passoires thermiques, vous pouvez profiter du prêt avance rénovation, de l’éco-prêt à taux zéro ou de l’aide MaPrimeRénov ». Tous ces allègements fiscaux seront toujours en vigueur pendant quelques années. De toute évidence, la dynamique du marché immobilier devrait se maintenir eu égard à ces conditions favorables.

Malgré la suppression imminente du dispositif Pinel, les solutions de financement proposées par les institutions financières vont sans doute motiver les investisseurs à entreprendre dans cette filière. En somme, tous les voyants semblent indiquer que le placement dans la pierre conservera sa place parmi les secteurs d’avenir.

Source : https://modelesdebusinessplan.com/blogs/infos/chiffres-secteur-immobilier-france

à voir