Quelle banque prête le plus facilement pour l’immobilier ?

immobilier

Désirez-vous investir dans l’immobilier ? Cette opération nécessite généralement un emprunt auprès d’un organisme spécialisé dans le domaine. Sur le marché, de nombreuses banques sont en mesure de vous proposer des offres intéressantes pour contracter un crédit. Cependant, il est difficile de désigner la meilleure structure capable d’accepter facilement votre demande. Tous les établissements effectuent leur sélection en fonction de certains critères spécifiques et de votre profil.

Les banques pour obtenir un prêt

Pour obtenir un prêt immobilier facilement, vous avez plusieurs propositions de banques.

A lire également : Ce qu’il faut savoir sur le prêt viager hypothécaire

Les banques traditionnelles

D’un côté, vous avez les établissements traditionnels qui disposent d’une agence physique. Vous avez par exemple :

  • BNP Paribas ;
  • LCL ;
  • la Banque Postale ;
  • la Banque Populaire.

Vous avez également le Crédit Mutuel et le Crédit Agricole. Ces établissements offrent des services intéressants aux clients. D’abord, vous avez différentes sortes de crédits immobiliers comme le prêt amortissable ou prêt in fine, le crédit relais, le prêt achat-revente. L’autre atout de ces structures est qu’elles vous donnent la possibilité de discuter avec un conseiller dédié.

A lire également : Quand Est-il intéressant de rembourser un prêt par anticipation ?

Par contre, vous devez vous attendre à des contraintes horaires et des taux d’intérêt généralement élevés.

Les banques en ligne

Les banques en ligne sont nombreuses avec la progression technologique. Vous pouvez trouver Boursorama Banque, Hello Bank, ING Direct ou Fortuneo. Elles proposent des offres plus flexibles et sont disponibles 24 h/24. En raison de la forte concurrence sur le marché, ces structures virtuelles sont parfois obligées de présenter des tarifs compétitifs sur certains produits et services.

Les critères pour obtenir un prêt facilement

immobilier

Pour décrocher un crédit immobilier rapidement, vous devez respecter certains critères de base sur lesquels les banques se penchent pour accepter facilement un dossier.

Situation personnelle

Votre situation actuelle est un élément important pour savoir si vous êtes éligible ou pas. En effet, les établissements favorisent beaucoup plus les juniors. Cela est dû aux assurances qui ne veulent pas prendre de risques avec les personnes âgées. Plus vous vieillissez, plus vous avez des difficultés à trouver une structure pour la couverture du crédit.

Même si l’assurance emprunteur n’est pas une obligation, les banques l’exigent avant de valider le dossier. Par ailleurs, votre situation professionnelle constitue également un point important. Vous aurez facilement accès à ce prêt si vous êtes un fonctionnaire ou un employé en CDI en période d’essai expiré. Par contre, avec un peu de chance, vous pouvez obtenir un financement étant un travailleur indépendant ou en CDD.

Le taux d’endettement

Le taux d’endettement est aussi un critère à prendre en compte pour avoir un emprunt rapidement. Vous devez rester sous la barre des 35 %. Assurez-vous que les mensualités et vos dépenses quotidiennes ne vont pas aller au-delà d’un tiers de vos revenus. L’idée est de vous permettre de solder aisément le prêt.

Le calcul se fait sur la base de vos salaires et traitements, des primes régulières et les futurs loyers que vous percevrez si l’investissement est locatif.

L’apport personnel

L’apport personnel est élément indispensable dans la sélection des dossiers. Lorsqu’il est en dessous de 10 %, le risque de voir votre requête rejetée est très élevé. Seuls 15 % des demandes sans apport personnel finissent par être acceptées. Notez que plus il est important, plus vous avez la chance de décrocher ce prêt.

Pour le constituer, vous pouvez faire recours à votre épargne personnelle et à d’autres solutions de financement.

Une bonne gestion de compte

Les banques privilégient généralement les personnes qui ont de solides capacités de gestion. Pour cela, les établissements demandent à examiner les trois derniers relevés de comptes. Si vous avez un rejet de prélèvement ou vous êtes à découvert, votre chance d’obtenir ce crédit est mince.

Les garanties et le reste à vivre

Si vous placez une garantie comme hypothèque ou l’IPPD, vous pouvez obtenir un prêt. En cas de cautionnement, c’est l’organisme en charge qui aura le dernier mot.

Votre reste à vivre est la somme que vous avez après le paiement des mensualités et les dépenses quotidiennes. Il doit être supérieur à 400 euros si vous êtes seul. Si vous êtes en couple, prévoyez au moins 800 €. Notez que cette règle n’est pas absolue.

 

à voir