Les tendances du marché immobilier en 2021

tendances du marché immobilier en 2021

Le marché immobilier englobe l’ensemble des transactions de vente, d’achat et de location de biens immobiliers. Il est caractérisé par des tendances parfois à la hausse ou parfois à la baisse. Cela s’explique par l’influence de facteurs internes et externes de ce secteur d’activité. Quelles ont été les tendances du marché immobilier en 2021 ? Découvrez.

Le besoin d’investissement dans le secteur immobilier toujours présent

Durant l’année 2021, le marché immobilier est resté animé. De nombreuses personnes ont annoncé et concrétisé des opérations immobilières. Cela montre bien que le secteur immobilier est toujours en pleine croissance. Il est possible d’attribuer cela à l’envie des Français de disposer d’un bien immobilier. De même, la multitude de sous-secteurs immobiliers laisse toujours de nombreuses possibilités aux investisseurs. Certains recherchent des résidences principales et d’autres veulent des résidences secondaires. L’investissement locatif a aussi fortement été boosté.

A lire en complément : Comment réaliser un investissement locatif intelligent ?

L’année 2021 a été marquée par la crise sanitaire liée à la Covid-19. Cette pandémie a ralenti les activités économiques et touché tous les secteurs, dont celui de l’immobilier. Cependant, les investissements dans le domaine de la pierre ont dépassé les prévisions. Le premier semestre de l’année a connu plus d’activités. Le second, moins animé que le premier n’a pas été un désastre. Cela montre bien que le secteur est resté dynamique malgré les signaux d’alerte lancés par l’incertitude du lendemain.

Un marché immobilier marqué par la tendance à la hausse des prix

tendances du marché immobilier en 2021Les projets immobiliers ont tous été caractérisés en 2021 par une hausse de prix. L’accès à un bien immobilier en 2021 a nécessité de débourser plus d’argent. Cette hausse de prix peut s’expliquer par la demande se trouvant au-delà de l’offre. Même si le marché immobilier est resté dynamique, les investissements immobiliers ont été concrétisés avec un manque de constance. Face à une demande presque impossible à satisfaire, le peu d’occasions qu’il y avait était devenu objet de cession au plus offrant.

A lire en complément : Kermarrec-promotion : votre promoteur immobilier à Brest

La hausse des prix peut aussi s’expliquer par la crise sanitaire. Les investisseurs tentent de récupérer le maximum de bénéfices possible en raison du ralentissement économique observé dans les autres secteurs. La hausse des prix a été évaluée à 9 %. Il fallait en moyenne 235 000 euros et 240 000 euros pour acquérir un bien immobilier en 2021.

Des facilités qui peuvent booster le marché immobilier

Le marché immobilier peut se prévaloir d’un avenir radieux. Les investissements en 2021 ont juste annoncé que les années suivantes seront marquées par un marché immobilier très animé. La crise sanitaire de la Covid-19 a favorisé le télétravail. Le recours à une résidence secondaire est donc devenu plus fréquent. De nombreuses entreprises ont opté pour des espaces de travail dans des biens immobiliers garantissant sécurité, santé et confort des travailleurs. Cela a aussi occasionné de nouvelles locations pour les sociétés.

L’accès au marché financier pour investir dans l’immobilier a aussi été facilité. Face à l’inadéquation entre l’offre et la demande, les mécanismes d’accès aux crédits ont été allégés. Il existe plusieurs produits de financement de projet immobilier désormais. En plus, la durée de remboursement a aussi été augmentée. Elle est passée de 25 ans à 27 ans. Cela laisse plus de marge de manœuvre aux investisseurs. Le taux de crédit a aussi été revu à la baisse pour pousser les gens à investir.

à voir