Comment choisir un constructeur de maisons ?

Que vous souhaitiez rénover une propriété d’époque ou transformer une maison moderne, il est essentiel que vous fassiez appel à des artisans enregistrés, qualifiés et assurés en France.

Idéalement, vous obtiendrez des recommandations de vos voisins ou de vos amis, mais votre mairie locale est également un bon point de départ, car elle devrait être en mesure de vous fournir une liste d’artisans dignes de confiance. Voici comment choisir un constructeur de maisons en Ille-et-Vilaine.

Lire également : Qu’est-ce que la mise de fonds au Canada ?

Vérifiez qu’ils sont enregistrés et qualifiés

Avant toute chose, assurez-vous que votre artisan a une entreprise française enregistrée et qu’il est qualifié pour effectuer les travaux qu’il propose. Pour ce faire, demandez à un constructeur de maison en ille et vilaine son numéro SIRET. Il s’agit d’un code à 14 chiffres délivré par le bureau national des statistiques de France, qui identifie la situation géographique de tous les établissements et entreprises françaises. Les Pages jaunes en ligne devraient également indiquer les numéros SIRET des constructeurs.

A lire également : Quel est le prix de l'immobilier à Villeurbanne ?

Une fois que vous avez le code, faites une recherche Internet sur le numéro SIRET et vous devriez obtenir les coordonnées de l’artisan. Vous pourrez alors voir ce qu’il est qualifié pour faire. Il peut s’agir, par exemple, de travaux de maçonnerie générale, ou de quelque chose de plus spécialisé comme les travaux de plâtrerie. S’ils sont agréés pour le bricolage ou l’entretien des gîtes, cela ne signifie pas qu’ils sont qualifiés pour refaire l’électricité de votre maison ou monter des cloisons.

Choisissez la qualité

Faire appel à un maître d’œuvre, c’est faire le choix de la qualité. Pour devenir un maître d’œuvre agréé, certains critères de qualité doivent être respectés, notamment l’expérience en matière de construction, les qualifications professionnelles et commerciales, l’expérience en matière de gestion de chantier et, bien sûr, la qualité du travail. Vous aurez également la tranquillité d’esprit de savoir que leur entreprise est en bonne santé financière. Vous êtes entre de bonnes mains.

Et seul un maître constructeur agréé peut vous offrir la tranquillité d’esprit avec une garantie de 10 ans sur les travaux résidentiels.

Soyez prêt

Vous trouverez donc ci-dessous les questions que vous devriez poser et faire avant de signer sur la ligne pointillée.

Les questions à poser sont les suivantes :

  • Depuis combien de temps le constructeur est-il en activité ?
  • Est-il un maître-constructeur enregistré ?
  • Le constructeur a-t-il fait ses preuves en matière de construction de maisons neuves ou de travaux de rénovation ?
  • Le constructeur convient-il à la taille et au type de votre projet de construction ?
  • Le constructeur dispose-t-il de la main-d’œuvre et de l’expertise nécessaires à la réalisation du projet ?
  • Le constructeur est-il « actif » dans votre région ?
  • Le constructeur est-il disposé à fournir des témoignages ou des références de projets réalisés, y compris des personnes que vous pouvez contacter ?
  • Qui dirigera le chantier, comment serez-vous informé de son avancement et à quelle fréquence ?
  • Recevrez-vous des photos de l’évolution de votre maison et à qui vous adresserez-vous si vous n’êtes pas satisfait de quelque chose ?
  • Quand le travail commencera-t-il, quand finira-t-il et qui vous informera des retards éventuels ?
  • Combien de temps faudra-t-il pour obtenir des plans et combien de temps prendra la procédure d’autorisation de construire ?

à voir