Quelles sont les conditions à remplir pour être considéré comme primo-accédant ?

Quelles sont les conditions à remplir pour être considéré comme primo-accédant ?

Le statut de primo-accédant est intéressant parce qu’il permet d’avoir accès à des opportunités de financement intéressantes. Il faut également noter que ce statut concerne plus de personnes que l’on peut le croire a priori. Mais pour profiter de toutes les opportunités que ce statut offre, il faut bien en comprendre les singularités.

Le profil évident

Lorsqu’on parle de primo-accédant, la première idée qui vient à l’esprit est celle du trentenaire, du jeune venant de terminer ses études et commençant un travail. Ce jeune ne disposant d’aucun logement et n’en ayant jamais possédé un. Effectivement ce profil appartient à la catégorie primo-accédant. Mais, il faut garder à l’esprit que le statut de primo-accédant n’est pas limité à un âge particulier. En effet, même si elle a 50 ou 60 ans, toute personne n’ayant jamais acquis de bien immobilier et voulant devenir propriétaire peut bel et bien bénéficier du statut de primo-accédant.

A lire aussi : Qu'est-ce une servitude de passage ?

Primo-accédant et propriétaire ?

Oui, il est possible de posséder déjà un bien immobilier et d’obtenir tout de même le statut de primo-accédant. À ce propos, découvrez dans cet article plusieurs informations importantes et intéressantes. Par exemple, que le fait d’avoir déjà un bien immobilier ne vous empêche pas forcément d’obtenir le statut de primo-accédant. Ainsi, si vous possédez un bien, mais que vous hébergez des gens gratuitement depuis 24 mois ou que votre résidence principale qui vous appartient est louée à une autre personne depuis 24 mois, alors vous bénéficiez également du statut de primo-accédant. Autre cas de personne n’ayant pas acquis de bien immobilier depuis 24 mois. 

Autre cas singulier

Il est également possible d’obtenir un crédit en tant que primo-accédant si vous possédez déjà un logement, mais êtes locataire de votre résidence principale. Dans le cas précédent, il est possible de bénéficier du statut de primo-accédant même si vous possédez une deuxième résidence.

A lire aussi : Comment suivre l'actualité de l'immobilier ?

à voir

Comment faire un avenant au bail ?

Accéder au modèle de confirmation (GRATUIT) Lire également : La réduction fiscale en PER : comment ça marche ? Vous avez signé un bail avec ...