Crédit immobilier, comment constituer son dossier ?

Ça y est ! C’est fait, vous avez enfin acheté l’appartement dont vous rêviez tant. Vous avez franchi le premier palier, il vous suffit donc d’obtenir un crédit immobilier pour boucler la boucle. Pour la constitution de votre dossier, voici les documents à fournir.

A lire en complément : Comment payer moins d'impôts en France ?

Les documents personnels à fournir : c’est impératif !

Au nombre des documents personnels que doit contenir votre dossier pour un crédit immobilier, on retrouve :

Un justificatif d’identité : il s’agit tout simplement de votre carte d’identité nationale ou de votre passeport.

Lire également : 4 conseils pour bien choisir son logement étudiant

Des attestations de votre situation matrimoniale : cela regroupe de nombreux documents tels que le livret de famille, de mariage. Si vous êtes pacsé, vous devez fournir un certificat de la mairie qui l’atteste.

Une attestation de résidence : il s’agit ici de votre quittance EDF. En plus de cela, la facture d’eau. Si vous logez chez un proche gratuitement, vous devez fournir un justificatif qui l’atteste. L’ensemble de ces justificatifs doit dater de trois mois au moins. Par ailleurs, vous devez aussi fournir les trois derniers bulletins de salaire. En ce qui concerne vos avis d’imposition, ce sont les deux derniers y compris les trois derniers relevés de compte. Si vous êtes un entrepreneur, un CDD ou même un indépendant, vous devez montrer la régularité de vos revenus sur une période minimale de trois ans. Vous pouvez aussi fournir à la banque des documents de vos crédits en cours si vous en avez. En plus de cela, ajoutez si possible les pièces de vos différents placements, une assurance par exemple. Cela montrera votre capacité d’épargne.

Les documents de votre projet immobilier

Si vous voulez acheter un logement neuf, vous devez présenter l’avant-contrat. Si vous avez par contre confié la construction de votre bien immobilier à un professionnel, vous devez fournir le plan, le devis estimatif ainsi que le contrat de construction. La banque pourra donc évaluer le coût de votre projet avant de vous accorder un crédit immobilier. Ayez la bonne idée de joindre à cela l’attestation de votre contrat assurance dommage-ouvrage. S’il est question de la rénovation d’un immobilier ancien, vous devez communiquer en plus du plan, une indication sur les surfaces qui peuvent être habitées. Mais aussi le devis estimatif du montant pour les travaux de rénovation. Indiquer également la date de construction. S’il s’agit de d’un achat immobilier, n’oubliez pas le dossier sur le diagnostic technique. Quant à une construction, il faut l’attestation de performance énergétique délivrée par le promoteur pour rendre votre dossier de demande de crédit immobilier fiable.

Comment le montant de remboursement est-il calculé ?

Toutes ces informations permettront à la banque de s’assurer que vous êtes en bonne santé financièrement. Par conséquent, ils pourront donc fixer le montant de remboursement du crédit immobilier. Pour fixer ce montant, la banque retirera de vos revenus mensuels des charges fixes tels que les impôts, votre crédit voiture si vous en avez et bien d’autres. Ainsi, elle pourra déterminer la somme maximale que vous verserez chaque mois pour le remboursement de votre crédit. Par exemple, si vos revenus mensuels s’élèvent à 4 000 € et que vos charges fixes sont de 1 000 €, la banque va chiffrer cette somme en se fondant sur les 3 000 € restants. Ainsi, la somme mensuelle pour le remboursement ne dépassera pas 1 000 € à cause de la règle de 33 %.