Warrant : présentation et fonctionnement

Bourse 2021

Quand on commence à s’intéresser aux produits financiers dérivés, il peut être difficile de tout comprendre. Dans cet article, pour vous aider à y voir plus clair, nous allons vous expliquer ce qu’est un warrant et comment ça fonctionne.

Présentation du warrant

Il s’agit d’un produit financier dérivé dont l’émission est faite par divers établissements bancaires tels que la Société Générale ou la BNP Paribas par exemple. Il permet de faire l’acquisition et la vente d’actifs financiers à un prix fixe jusqu’à une date d’échéance définie lors de son émission. Il peut permettre aux investisseurs de profiter de la hausse ou de la baisse d’un produit financier. C’est aussi un bon moyen de protection de son portefeuille d’investissements face à la diminution éventuelle d’un produit financier. Il peut s’utiliser pour des actions, des matières premières ou un indice. Pour acheter de genre d’actif, visitez ce site web. Si vous faites des bénéfices via l’utilisation de warrants, vous serez imposé au barème progressif de l’impôt sur le revenu, et ce, peu importe le montant ainsi gagné. Vous devrez aussi subir les prélèvements sociaux, qui sont de 17,20 %. Mais rassurez-vous : les pertes potentielles sont déduites des gains éventuels.

A voir aussi : Quel est le fonctionnement de serrure connectée ?

Le fonctionnement des warrants

Celui qui dispose d’un warrant à la possibilité d’acquérir ou de se délaisser du sous-jacent. La transaction à un coût défini (prix d’exercice) préalablement, par l’entreprise qui l’a émis. Le détenteur dispose d’une période au cours de laquelle il a la possibilité de se défaire du warrant, qui varie en fonction du contrat. Pour les warrants étasuniens donnent accès à une bonne flexibilité : il est possible de les exercer entre leur achat et leur expiration. Les warrants européens ne peuvent quant à eux pas être exercés avant leur date d’expiration. À partir du moment où quelqu’un souhaite vendre et que quelqu’un d’autre souhaite acheter un warrant, ce dernier peut être négocié comme les deux parties le souhaitent. Cela permet de le vendre ou de l’acheter avant leur échéance de un à deux ans. Bien sûr, rien ne peut garantir que vous ferez des bénéfices : il est tout à fait possible de perdre de l’argent, bien qu’ils limitent des éventuelles pertes. Exemple : la valeur d’un actif varie d’une façon qui vous est défavorable, acheter ou vendre cet actif sous-jacent peut engendrer des pertes supérieures aux profits. Dans cette situation, il peut être plus judicieux de laisser le contrat arriver à expiration.

Si vous réussissez à faire de bonnes prédictions et à agir en conséquence, l’utilisation de warrants vous permettra néanmoins de maximiser vos gains.

A lire également : Comment nettoyer de l'inox qui a noirci ?

Les avantages et inconvénients des warrants

Les warrants ont des avantages et des inconvénients comme tout produit financier. Le principal avantage est leur potentiel de gain élevé, même avec un investissement modeste. En achetant un warrant, vous pouvez profiter d’un effet de levier important pour des gains plus importants sans avoir à débourser une somme considérable. Les warrants permettent aux investisseurs de diversifier leur portefeuille en acquérant l’exposition à différents actifs sous-jacents.

Malgré leurs avantages, certains risques sont associés à l’utilisation des warrants. Comme mentionné précédemment, les perturbations sur le marché peuvent rapidement transformer une position rentable en perte importante si la valeur du sous-jacent se déprécie fortement. Les warrants ne protègent pas contre les fluctuations du marché et il faut donc être prêt à subir des perturbations importantes.

Ils présentent aussi quelques inconvénients pratiques : les frais encourus lors de l’achat ou la vente sont souvent supérieurs aux frais liés aux actions classiques ; certainement, ceux qui souhaitent acheter ou vendre régulièrement doivent prendre cela en compte dans leur stratégie car ces coûts peuvent vite s’accumuler. De plus, leur liquidité est moindre que d’autres produits financiers ce qui peut rendre difficile leur achat/vente rapide en cas de besoin.

Il faut souligner que contrairement aux options (contrats financiers) classiques où le prix maximum perdu correspond au montant initialement payé pour acheter cette option sur le marché, dans le cas des warrants, c’est différent. Effectivement, si la valeur du sous-jacent est inférieure à celle de l’exercice, le détenteur perd tout ou une partie de son investissement initial.

Les warrants peuvent constituer un instrument financier intéressant avec des gains élevés potentiels et un faible coût d’entrée. Vous devez être vigilant aux risques associés et savoir que leur utilisation doit rester limitée dans le cadre d’une stratégie globale pensée en amont pour ne pas dépasser ses objectifs financiers.

Comment investir avec les warrants ?

Maintenant que vous avez compris le fonctionnement des warrants et les risques associés, vous pouvez envisager d’investir dans ce produit financier. Pour investir avec des warrants, il faut suivre quelques étapes simples.

La première étape consiste à choisir un courtier qui propose la négociation de warrants sur son marché. Vous pouvez choisir parmi une variété de courtiers en ligne ou traditionnels pour commencer à évaluer les options disponibles.

Une fois que vous avez choisi votre courtier, la deuxième étape consiste à sélectionner l’option. Les warrants sont cotés en bourse comme les actions classiques, il suffit donc de rechercher le nom du warrant souhaité dans l’interface de recherche du site web du courtier et cliquer sur ‘acheter’.

Il faut aussi prendre en compte les marchés concernant le sous-jacent (indice boursier/actif) si on fait un choix plus spécifique. Nous devons être attentifs aux caractéristiques propres au warrant sélectionné : sa date limite pour être exercé (la maturité), son prix d’exercice ou strike price … Tous ces éléments doivent être pris en compte lorsque vous prenez une décision quant au choix d’un warrant.

La dernière étape consiste à effectuer l’achat du produit dérivé. Une fois que vous êtes prêt(e) et convaincu(e) qu’il s’agit là de la meilleure option pour vos stratégies financières personnelles • c’est-à-dire une décision mûrement réfléchie • vous pouvez passer votre commande en un clic. En somme, nous pouvons dire que les warrants peuvent être des produits financiers très intéressants pour ceux qui cherchent à diversifier leur portefeuille et augmenter leur potentiel de gains. Il faut de la liquidité. Le choix d’un courtier fiable et l’analyse minutieuse des options disponibles sont essentiels avant tout investissement dans ce produit financier relativement complexe.

N’oubliez pas non plus qu’il s’agit là d’une stratégie financière parmi tant d’autres : elle doit faire partie intégrante de votre plan global, établi avec professionnalisme et rigueur.

à voir